Aller au contenu
Accueil » La croix des gardes Cannes

La croix des gardes Cannes

    B24 Liberator croix des gardes Cannes

    La croix des gardes Cannes .
    80 hectares de végétation méditerranéenne ,est gérés par un éco garde de la Ville de Cannes, avec un panorama à 360 degrés.


    20 km de sentiers, un parcours santé et six belvédères offrant un panorama à 360 degrés.
    Au milieu de mille senteurs, de nombreux parcours vous permettront d’atteindre le haut de la colline

    une croix immense, réalisée en 1990 par l’artiste Jean-Yves Lechevallier.
    La Croix des Gardes, de conception très pure, se dresse et scintille au sommet de la colline surplombant la Méditerranée, appartenant ainsi à la tradition des constructions symboliques en altitude dominant de larges horizons. Elle est toujours un symbole et un lieu de recueillement
    Autre sculpture La fontaine Concrétion à Théoule-sur-Mer

    La Stèle du Liberator et mémorial cette stèle rappelle qu’un bombardier B-24 Liberator surnommé « Strictly from Hunger » fut abattu en ce lieu par la Flak (D.C.A.) allemande le 25 mai 1944, durant la Seconde Guerre mondiale
    Equipage du B24 Liberator
    Pilote Capt Robert W. Hornbaker Tué
    Copilote Sous-Leutenant Raymond H. Burklund Prisonnier
    Navigateur Leutenant Richard B. Nilles Tué
    Bombardier Leutenant Carl A. Gein Tué
    Radio Sergent Edwin J. Draney Tué
    Mitrailleur sabord-méc. T/Sergent Alfred R. Karow Prisonnier
    Mitrailleur sabord-méc. as.Sergent
    Lawrence E. Reinecke Tué
    Mitrailleur tourelle queue Sergent Roland G. Baryenbruch Prisonnier
    Mitrailleur tourelle boule Sergent William J. Harcher Tué
    Mitrailleur tourelle nez Sergent Deneal Hoffman Tué

    Sur les dix hommes qui se trouvaient à bord, quatre sont portés disparus en mer (corps jamais retrouvés) très au large de Cannes, un corps sans vie (parachute non ouvert) est retrouvé et identifié au quartier des Hautes-Vallergues, non loin de l’entrée de l’hôpital de Cannes, deux hommes sont retrouvés décédés dans les débris de l’appareil, à la Croix-des-Gardes (un seul formellement identifié, le pilote), les trois aviateurs restant ayant sautés en parachute au-dessus de Cannes seront capturés par l’occupant, interné en Allemagne et retourneront aux USA fin avril 1945.

    home